skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics Saisir de nouvelles opportunités commerciales grâce aux marchés publics

Saisir de nouvelles opportunités commerciales grâce aux marchés publics

Saisir De Nouvelles Opportunités Commerciales Grâce Aux Marchés Publics

La commande publique en 2018 ce sont 250 000 appels d’offres et 200 milliards d’euros de commande : de réelles opportunités pour toutes les entreprises.
30 % des marchés publics sont attribués à des PME/TPE : alors pourquoi pas vous ?
Vous hésitez ? Chassons les idées reçues :

1 – Répondre aux appels d’offres est complexe : FAUX

La dématérialisation de la commande publique appliquée en 2018 simplifie énormément la réponse aux appels d’offres.
Finis les formulaires multiples et complexes à remplir : place au document unique !

Le DUME (Document Unique de Marché Européen) et sa version électronique l’e-DUME, devient le seul document administratif à fournir pour candidater à un marché public.

Le DUME peut être sauvegardé quelle que soit la plateforme sur laquelle il est créé et sera réutilisable pour vos prochaines candidatures : un réel gain de temps pour vous !

Le « Dîtes-le nous une fois » : désormais, vous transmettez une seule fois votre chiffre d’affaires, votre effectif et vos données fiscales et sociales à l’administration : un dispositif rapide et économique !

2 – Mon entreprise n’est pas dimensionnée pour répondre à des appels d’offres : FAUX

Vous pouvez candidater à tous les appels d’offres !

La plupart des marchés sont allotis, ce qui permet à chacun de répondre à un lot ou plusieurs, selon ses compétences.

Pensez également à la co-traitance : elle permet aux PME de s’associer à d’autres PME pour renforcer leur candidature et exécuter le marché conjointement.

3 – Les marchés publics sont réservés aux grands groupes : FAUX

Depuis 2016, les entreprises sont incitées par la réglementation à se faire connaître des acheteurs publics en amont des consultations.

Ce sourcing permet aux acheteurs de connaître « l’état de l’art » du marché et de leur côté, les entreprises consultées peuvent présenter des offres mieux adaptées aux besoins des donneurs d’ordre. Les entreprises, quelles que soient leurs tailles, augmentent ainsi leurs chances de remporter le marché !

4 – Il faut une trésorerie importante : FAUX

Les Marchés Publics, c’est la garantie d’être payé et avec des délais de paiement désormais raccourcis à 30 jours et le taux de l’avance de 5% est désormais passé à 20% pour les PME !

Notez que les acheteurs publics sont soumis à des pénalités en cas de défaut de paiement.

Cette liste est loin d’être exhaustive… Nous pourrions citer tant d’arguments !

Et retenons les trois grands principes qui régissent la commande publique :

La liberté d’accès à la commande publique
L’égalité de traitement des candidats
La transparence des procédures

25% des marchés publics passés en 2018 sont restés infructueux
Auriez-vous pu y répondre ?

Prêt à vous lancer dans l’aventure de la commande publique ?

Nous allons vous accompagner dans cette conquête.

De la détection des appels d’offres à la rédaction du mémoire technique, découvrez dès maintenant toutes nos formations sur les marchés publics

Laisser un commentaire

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Vecteur Plus RCS Nantes 402.125.033. Elles sont nécessaires entre autres, au traitement de votre compte ou pour vous adresser toute communication relative à nos actualités et sont enregistrées dans nos fichiers. Vecteur Plus ou toute société du groupe Infopro Digital pourra utiliser ces fichiers afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Articles marchés publics & BTP

Back To Top