skip to Main Content
Accueil Notre Actualité Comment les marchés du numérique sont-ils devenus essentiels pour le gouvernement Français ?

Comment les marchés du numérique sont-ils devenus essentiels pour le gouvernement Français ?

Comment Les Marchés Du Numérique Sont-ils Devenus Essentiels Pour Le Gouvernement Français ?
  • Marketing Vecteurplus
  • Le développement des E-services publics

    Avec l’arrivée et le développement des smart cities, les villes se transforment et proposent de plus en plus de services connectés aux instances publiques. Parmi les plus populaires :

    De son côté l’État déploie progressivement « l’identité numérique » donnant à tout citoyen, l’accès aux services publics en ligne.

    L’apparition et la multiplication de ces systèmes collectant de la donnée demande un traitement considérable, notamment la cybersécurisation de la data collectée par l’État.
    Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, le plan de relance prévoit une enveloppe budgétaire pour sa sécurisation numérique en parallèle du développement de l’identité numérique citoyenne.

    Avec l’apparition et l’utilisation croissante du numérique de nos jours, les marchés publics de l’Informatique et Telecom (IT) ne cessent d’augmenter.
    Ces marchés se distinguent en 3 grandes familles :

    • La bureautique
    • L’informatique
    • La télécommunication

    Lien pour télécharger le bilan de la commande publique en informatique et télécom

    Plus de 66% des marchés publics de l’IT étaient représentés par l’informatique en 2020.
    Les acteurs publics passant le plus de marchés informatiques depuis des années sont surtout le pôle local (comportant les communes, EPL et EPCI) et l’État, comme le démontre ce graphique :

    Répartition du nombre de marchés de l'IT de 2016 à 2020 par acheteurs publics (pôle local, Etat, Bailleurs sociaux, Conseils territoriaux, Santé, Opérateurs publics)
    Chiffres Vecteur Plus issus du service Intelligence Marché

    L’enveloppe France Relance de 708 millions d’euros dédiée à ces missions devrait accélérer la transformation numérique de l’État ainsi que la transition écologique et énergétique prônée par ce dernier.

    La lutte contre l’illectronisme des citoyens Français

    Aujourd’hui encore beaucoup de personnes sont concernées par la fracture numérique et cet illectronisme peut amener ces personnes à se sentir isolées voir démunies face à la dématérialisation progressive de nombreux services.
    De plus, la crise sanitaire a largement accéléré la digitalisation de services de formation ou bien encore des postes de travail permettant le télétravail.
    Pour accompagner les Françaises et les Français dans le passage aux services 2.0, le plan de relance du gouvernement prévoit une enveloppe de 381 millions d’euros permettant les missions suivantes, avant 2022 :

    • Permettre la continuité pédagogique dans l’éducation
    • Accompagnement des 4 millions de Français vers l’autonomie numérique
      • Permettant l’utilisation des 250 démarches administratives les plus courantes, bientôt digitalisées à 100%
      • Donnant l’accès aux dossiers de santé et services médicaux digitalisés

    Tant de solutions d’accompagnement nécessaires afin de maintenir un accès effectif aux droits, aux soins, à l’éducation, à l’information, d’une partie importante des citoyens français dans une situation de limitation des déplacements.

    La lutte contre l’illectronisme va générer des milliers d’emplois directs et indirects, la création d’outils numériques permettant un suivi pédagogique et de centres de formations liés à l’autonomie numérique.

    Aujourd’hui de plus en plus de collectivités digitalisent les services publics pour en faciliter l’accès aux citoyens mais également pour accroître la fluidité et la vitesse de gestion de ces services.
    Préparez-vous avec ce Webinar à la digitalisation des services publics Français.

    OBTENIR CES MARCHES

Articles marchés publics & BTP

Back To Top