skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics Lumière sur le marché de l’éclairage public

Lumière sur le marché de l’éclairage public

Lumière Sur Le Marché De L’éclairage Public
  • Margot Panais
  • Ces trois dernières années (de 2017 à 2019) le marché de l’éclairage public était relativement stable, mais cette année, ce dernier est en déclin.
    Est-ce un effet secondaire de la crise sanitaire qui nous a frappé cette année ? Où est-ce un essoufflement du marché public sous sa forme traditionnelle ?

    Mettons en lumière ce phénomène pour le moins étonnant !

    2020, une année de continuité ou de rupture sur le marché ?

    Entre 2017 et 2019 le marché de l’éclairage public représentait chaque année, près de 300 millions d’euros et 3 400 appels d’offres. Cette année notre veille a fait apparaître un ralentissement, toute proportion gardée.
    En effet, entre octobre 2019 et septembre 2020, nous constations un déclin à hauteur de 30% des appels d’offres concernant le marché de l’éclairage public. Cette baisse drastique de la commande publique s’est également fait ressentir financièrement puisqu’elle représente une baisse de 21% en montant comparé à la même période l’année précédente.

    De octobre 2017 à septembre 2018 le marché de l'éclairage public était de 3 491 affaires pour 307 millions d'euros, l'année suivante il était de 3 382 affaires pour 295 millions d'euros. De octobre 2019 à septembre 2020, ces chiffres ont baissé : 2 362 affaires pour 234 millions d'euros
    Fig1. Vision annuelle en Cumul Annuel Mobile (période Octobre-Septembre) du marché Eclairage public

    Le marché de l’éclairage public s’explique notamment par un ralentissement des appels d’offres de types « travaux » et « services » qui représentent aujourd’hui 90% du marché.
    Les 10% restant étant des appels d’offres de Maintenance, Audit et Études qui eux comptabilisent une hausse de 18% comparé à l’an passé.

    Une tendance émergente sur le marché public : l’éclairage intelligent.

    Cependant, ce marché voit également apparaître une tendance croissante d’appels d’offres dits d’éclairage public intelligent (éclairage connecté, relamping, …).
    Bien que ce segment soit encore largement minoritaire (environ 80 appels d’offres sur la dernière année glissante, soit un montant près de 7 millions d’euros), il pourrait bien connaître une hausse exponentielle alimentée par un véritable chamboulement de ce marché dans le but de répondre aux enjeux économiques et écologiques croissants des acheteurs publics (comme nous l’évoquions dans cette brève de « le secteur de l’environnement en nette progression », en octobre dernier).

    À l’aube de cette nouvelle ère de l’innovation, les acheteurs de la commande publique vont chercher à se démarquer grâce à l’innovation permise notamment grâce aux nouvelles technologies.
    Les Smart city, des villes plus vertes et plus intelligentes vont se démocratiser tout en restant à l’affût de nouveaux équipements toujours plus performants.


    Pour vous préparer à cette tendance émergente sur le marché public, le site Achatpublic.com propose une formation à ce propos : Les achats innovants – Appréhender les achats innovants dans les marchés publics, le 19 janvier prochain.

    Cette étude vous est partagée par notre équipe Intelligence Marché. Vous aussi, vous souhaitez une analyse de votre marché avec des indicateurs personnalisés ? Découvrez nos analyses de marché réalisées sur-mesure par nos experts.

Articles marchés publics & BTP

Back To Top