skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics Le vrai du faux : les préjugés des marchés publics

Le vrai du faux : les préjugés des marchés publics

Le Vrai Du Faux : Les Préjugés Des Marchés Publics
  • Marketing Vecteurplus
  • La commande publique est un monde qui peut sembler mystérieux et complexe. Il n’est pas évident de s’y plonger seul, sans motivation et sans aide. Et si on vous disait qu’avec un peu d’apprentissage et de pratique, tout le monde peut accéder aux marchés publics ?

    Quels sont les préjugés autour de la commande publique ?

    Il ne faut pas se le cacher, les marchés publics restent assez difficile à appréhender, surtout pour une personne novice n’ayant jamais eu la moindre formation. Alors parfois, il est plus facile de dire que les dés sont pipés plutôt que de se retrousser les manches pour mieux en comprendre tous les mécanismes.

    Quels sont les préjugés les plus fréquents sur la commande publique que vous avez sûrement déjà entendu au détour d’une conversation ?

    • « Les marchés publics ne concernent pas mon activité.« 
    • « Ce sont toujours les mêmes qui remportent des marchés.« 
    • « Les petites et moyennes entreprises ne font pas le poids face aux grands groupes.« 
    • « C’est toujours l’offre la moins cher qui est retenue.« 
    • « Le mémoire technique est bien trop compliqué à rédiger.« 
    • « Je ne comprends pas ce qu’attend l’acheteur public.« 
    • « Si on n’obtient pas le marché, on a perdu notre temps et notre argent.« 

    Pourtant, toutes ces phrases ne sont que de simples mythes qui ternissent l’image des marchés encore aujourd’hui.

    Pourquoi est-il impossible pour un marché d’être pipé ?

    Il y a quelques années, les lois n’étaient pas vraiment réglementées et les acheteurs publics ne communiquaient que très peu sur les raisons de l’attribution d’un marché. Aujourd’hui, les procédures sont strictement encadrées et obéissent à trois grands principes :

    • L’égalité de traitement des candidats : toute discrimination ou favoritisme est interdit. La rédaction du cahier des charges doit être objective et ne pas orienter de choix sur une entreprise. L’acheteur formule un besoin afin que le maximum d’entreprises puissent répondre à sa demande. Les entreprises disposent des mêmes informations et du même délai pour remettre leur offre. Ces dernières sont toutes étudiées dans les mêmes conditions et au regard des mêmes critères.

    • La liberté d’accès à la commande publique : toute personne doit avoir librement accès aux besoins des acheteurs, et peut y répondre. Quel que soit le statut de votre entreprise.

    • La transparence des procédures : le principe de transparence garantit les deux premiers principes. Par exemple, la pondération ainsi que les critères qui serviront à noter les offres des entreprises sont indiquées dans les documents de la consultation du marché. Cela permet de s’assurer que chaque offre a été analysée au regard des mêmes éléments. Ce principe assure également à tous les candidats non-retenus d’avoir une réponse motivée du rejet de leur offre.

    Ainsi, il est pratiquement impossible pour un marché de favoriser une entreprise à la sélection des offres ou même de créer des critères qui en avantageraient certaines. De plus, elles n’auraient aucun intérêt à faire cela, puisque chaque entreprise répondant à un marché présente une nouvelle proposition avec parfois une belle offre ou innovation à la clé.

    Les avantages à se lancer dans les marchés publics

    En 2021, la commande publique représentait 216 milliards d’euros avec 211 000 marchés passés. Des chiffres qui dévoilent une opportunité d’affaires considérables pour vous, les entreprises. Et on ne parle pas seulement d’argent ! Travailler avec le secteur public, c’est aussi :

    • Une belle visibilité ! Vous bénéficierez d’une certaine notoriété vis-à-vis des acheteurs publics mais aussi de votre clientèle privée.
    • Un avantage financier ! Remporter un appel d’offres, notamment pour un contrat longue durée, permet une réelle sécurité financière, avec des entrées d’argent régulières et un client solvable.
    • Une expertise reconnue ! À la fin du projet, vous pourrez bénéficier de cette expérience pour faire valoir vos compétences et votre savoir-faire. Vous gagnez en crédibilité et il vous sera plus facile de remporter de nouveaux marchés !

    Encore sceptique ?

    Pour déconstruire ces mythes autour des marchés publics, nous avons créé rien que pour vous un livre blanc intitulé « le vrai du faux des marchés publics ». Oubliez tout ce que vous pensez ou tout ce que vous avez pu entendre, on fait le point « du vrai du faux » de la commande publique !

Articles marchés publics & BTP

Back To Top