skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics Oris, engagé dans le génie écologique de l’industrie routière

Oris, engagé dans le génie écologique de l’industrie routière

Oris, Engagé Dans Le Génie écologique De L’industrie Routière
  • Marketing Vecteurplus
  • La transition écologique prend une place de plus en plus centrale au sein de la commande publique. Le verdissement des budgets des acheteurs publics, participe au développement des marchés de génie écologique depuis plusieurs années.

    Pouvez-vous présenter l’entreprise ORIS ?

    Entreprise française innovante, ORIS est une plateforme digitale dédiée à l’optimisation de la conception des projets routiers et d’infrastructures et visant une consommation plus écoresponsable des matériaux de construction.

    ORIS s’appuie sur l’intelligence artificielle la plus récente et intègre une vision holistique permettant l’amélioration de la durabilité des infrastructures routières. Ainsi, ORIS contribue à la résilience de l’écosystème en optimisant l’équilibre performance, coût et impact environnemental.

    ORIS est le fruit de longues années de recherche et développement axés sur la digitalisation des matériaux de construction et de la conception des projets routiers durables. Avec sa capacité à digitaliser les matériaux de construction et les ressources naturelles locales, ainsi que des algorithmes puissants d’évaluation des structures de chaussées, ORIS permet aux acteurs des TP des analyses multicritères puissantes et rapides. Ceci leur facilite la prise de décision dans les projets les plus complexes et leur offre une aide précieuse dans leur transition vers le génie écologique.

    Pour cette initiative, ORIS a notamment remporté le prix d’Excellence en matière de durabilité, d’environnement et de réduction des émissions de carbone, par la mise en oeuvre d’un changement technologique » au National Highways Industry Awards.

    Question : Quelle est votre définition du génie écologique ?

    Maîtriser les matériaux de construction, encourager l’économie circulaire et réduire l’impact environnemental des projets de travaux publics sont les enjeux d’aujourd’hui et de demain et sont des axes majeurs du génie écologique.

    Question : Comment ORIS met-il en application le génie écologique sur ses projets ?

    Plus concrètement, l’optimisation de la conception de la structure d’une route peut permettre la réduction des épaisseurs des couches de chaussée et par conséquent la quantité des matériaux consommés. Un choix plus intelligent des sites d’approvisionnement peut permettre la réduction des quantités de matériaux transportés, ce qui génère une économie financière significative pour le projet et une réduction importante de l’empreinte carbone liée au transport de ces matériaux. L’importance de l’optimisation de la consommation de matériaux est indéniable quand on sait que, rien que sur le marché français, la consommation annuelle de granulats est estimée à plus de 400 millions de tonnes par an, rendant ces matériaux la ressource la plus consommée après l’eau. Il devient donc indispensable pour tous les acteurs de l’écosystème de multiplier les efforts en adoptant un génie écologique garantissant une consommation éco responsable permettant de mieux préserver les ressources naturelles non renouvelables comme les granulats.

    Dans le même temps, les aspects liés au développement durable sont de plus en plus présents dans le monde des travaux publics en France. Nous observons de plus en plus d’appels d’offres exigeant l’intégration des matériaux recyclés ou la valorisation des excavations dans les projets. La réduction de l’empreinte carbone mobilise toute l’industrie des matériaux, et la recherche sur les matériaux bas carbone accélère. En plus de l’impact positif sur l’environnement, cette transition est en train de créer des opportunités pour les entreprises innovantes qui s’imposent petit à petit sur le marché grâce à des solutions différenciantes sur les plans techniques et environnementaux.

    Question : Quel projet voudriez-vous mettre en avant pour illustrer votre investissement écologique ?

    Depuis plusieurs années, ORIS déploie de grands moyens pour démocratiser les calculs carbones par l’intégration automatique de modules scientifiques complexes dans un « workflow » numérique. C’est un objectif clé, reflétant notre conviction et notre volonté d’entraîner les acteurs de TP dans cette transition environnementale qui est au cœur du génie écologique.

    Un exemple concret illustrant l’impact et le potentiel d’ORIS est le prix d’« excellence » qu’ORIS a remporté au Royaume-Uni. En collaboration avec les parties prenantes et notamment la société d’autoroute nationale (National Highways), ORIS a permis la recherche de solutions environnementales et la mise au point d’une solution de chaussée à très faible émission de carbone pour un projet de réhabilitation de 6 km de chaussée existante. La solution trouvée a été complémentée par une compensation environnementale adéquate ce qui a permis d’atteindre la neutralité carbone et de qualifier ce projet comme premier programme britannique de neutralité carbone.

    Question : Quel conseil donneriez-vous à une entreprise qui souhaite se lancer sur les marchés de génie écologique ?

    Notre conseil pour toute entreprise qui souhaite se lancer sur les marchés de génie écologique est de commencer par une analyse factuelle de ses activées et par une évaluation rigoureuse de son niveau de compétence dans le domaine. Il faut également identifier des partenaires solides et experts pour l’accompagner dans sa transition vers le génie écologique. Ceci est une clé pour faire appel aux modèles scientifiques pertinents et aux méthodes de travail compatibles avec la nature et le contexte de l’entreprise et des projets d’infrastructures, tout en prenant en compte le contexte réglementaire en constante évolution.  Ces conseils sont précieux pour que l’entreprise puisse obtenir des résultats concrets, mesurables et valorisables en évitant les dépenses inutiles et inadaptées.

    Vous souhaitez en savoir davantage et investir les marchés de génie écologique ? Découvrez notre livre blanc, co-écrit avec la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics).

    illustration et bouton de téléchargement de notre livre blanc sur le génie écologique

Articles marchés publics & BTP

Back To Top