skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics La RSE, un atout dans les marchés publics

La RSE, un atout dans les marchés publics

La RSE, Un Atout Dans Les Marchés Publics
  • Marketing Vecteurplus
  • La Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est sur le feu des projecteurs depuis quelques années. Parmi les grandes actions de la RSE, la transition énergétique est une problématique actuelle qui doit s’inscrire dans une politique durable au sein des entreprises. Et la commande publique n’est pas exclue de ces engagements !

    En quoi consiste la RSE ?

    Depuis 2004, les directives européennes incluent le développement durable et l’impact sur l’environnement dans les marchés publics. En 2014, de nouvelles directives font de même avec la RSE qui prend place dans la commande publique.

    Pour la commission Européenne, la RSE est un instrument redoutable contre la crise économique et écologique car elle oblige les sociétés à avoir de bonnes pratiques :

    • Contribution au développement durable (économique, environnemental, social).
    • Prise en compte des attentes sociales des collaborateurs.
    • Développement du capital immatériel (informations, connaissances à valeur positive).
    • Respect des lois et règlements de ce domaine.

    Outre leur besoin principal, les acheteurs publics doivent prendre en compte l’impact économique, social et environnemental généré par leurs appels d’offres.

    Les 7 piliers de la RSE

    La capacité des entreprises à répondre à un besoin n’est plus suffisante. Elles doivent désormais partager des valeurs communes et être engagées dans le même combat, autour des 7 piliers de la RSE :

    les 7 piliers de la RSE : environnement, relation avec les consommateurs, la gouvernance, loyauté des pratiques, communauté et développement local, droit de l'Homme, relations et conditions de travail

    Ces 7 piliers viennent définir ensemble la RSE. Une entreprise mettant en avant uniquement le développement durable mais ne respectant pas les conditions de travail de ces salariés, n’est pas une entreprises qui répond à la démarche de responsabilité sociétale des entreprises.

    Quels sont les bénéfices de cette démarche ?

    La RSE apporte son lot de bénéfices :

    • Une meilleure productivité.
    • Davantage de visibilité et une belle image.
    • Un engagement plus fort des collaborateurs.
    • Une performance économique améliorée.

    Les entreprises investies dans leur politique RSE peuvent se soumettre aux référentiels standards de la RSE composés de plusieurs labels : EMAS, ISO 26 000, ISO 14 001, ISO 14 004, Label LUCIE, Label EnVol.

    La RSE, un critère d’attribution ?

    Il y a divers critères dans les marchés publics :

    • Sociaux
    • Environnementaux
    • Engagements des fournisseurs

    L’acteur public ne fera pas spécialement mention du développement durable dans son appel d’offres. Cependant, mettre en avant votre politique RSE reste un atout indéniable dans votre candidature. Cette dernière pourra être favorisée et se démarquer de vos concurrents, notamment lorsque la proposition et les tarifs sont semblables.

    La commande publique tend de plus en plus à se verdir et se responsabiliser. Suivez le mouvement en vous lançant dans la RSE !

Articles marchés publics & BTP

Back To Top