skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics COVID-19 : La commande publique dans le secteur Informatique-Telecom

COVID-19 : La commande publique dans le secteur Informatique-Telecom

COVID-19 : La Commande Publique Dans Le Secteur Informatique-Telecom
  • Marketing Vecteurplus
  • La crise du Covid-19 impacte tous les secteurs d’activités avec une baisse moyenne de 57% des publications des appels d’offres dès la semaine 12. Après une analyse de l’intégralité de la commande publique , nos experts vous proposent des analyses sectorielles pour mieux comprendre l’impact de cette crise sur votre activité.

    Intéressons-nous particulièrement aux chiffres et progressions liés à l’Informatique et Télécommunication durant cette période particulière. L’analyse que nous vous proposons porte sur l’ensemble des Appels d’offres publiés en France sur les semaines 12 à 18 par rapport à la moyenne des semaines 6 à 11, segmentés par type d’acheteur et par région d’exécution.

    Un secteur fortement impacté

    Les commandes publiques dans le secteur Informatique et Télécom ont fortement diminué dès le début de la crise sanitaire avec une chute de 47% des appels d’offres entre la semaine 11 et la semaine 12. Depuis, le volume de commande reste constant sans afficher de réelle reprise. En semaine 18, impactée par un jour férié, le niveau de commande est à 57%* de son activité normale. Globalement plus favorable sur les semaines pleines, 65%* du niveau d’activité habituel est atteint sur la moyenne des semaines 12 à 18.

    Qu’il s’agisse de l’informatique, de la bureautique ou des télécoms, le secteur qui ressentait déjà les effets coutumiers des années électorales est en difficulté. Les télécoms se démarquent légèrement, sans grande surprise, avec une activité à 70%* de son activité normale. L’informatique et la bureautique affichent quant à eux des niveaux d’activité à 57%* et 50%*.

    Une reprise mouvementée pour les Opérateurs Publics

    La reprise est lente pour l’ensemble des acheteurs publics. Les Conseils Territoriaux et l’État se remettent plus rapidement avec des niveaux de commandes à respectivement 65%* et 63%* de leur niveau pré-crise en semaine 18. Le Pôle Local, après des volumes encourageants, redescend à 56%* de son niveau de commande d’IT en semaine 18 par rapport à ses commandes habituelles. À noter que le Pôle Local et l’État réalisent les plus gros volumes de publications de la commande publique en Informatique et Telecom.

    L’activité des différents acteurs reste très fluctuante avec des baisses et des hausses régulières sur différentes semaines. Les annonces gouvernementales ne semblent pas être liées à ces fluctuations. Les opérateurs publics sont les acheteurs avec les plus grandes variations de volumes de publications oscillant entre croissance et régression.

    La région Grand-Est peine à se remettre 

    La région Grand-Est, fortement touchée par l’épidémie, souffre avec seulement 11%* de son activité normale. Les régions Centre-Val-de-Loire et Normandie ne connaissent pas une meilleure reprise.

    Le Sud-Est offre les meilleures perspectives. Ainsi, la région PACA et la Corse se démarquent par une montée progressive à partir de la semaine 15 pour atteindre 100%* de leurs volumes habituels.

    En forme également, les régions Occitanie et Île-de-France se distinguent avec respectivement 72%* et 71%* de leur activité normale. Ensuite viennent la Bourgogne-Franche-Comté et la Bretagne avec 66%, l’Auvergne-Rhône-Alpes juste derrière avec 65%, puis les Pays de la Loire atteignent 62%* et enfin la Corse s’élève à 71%* par rapport à leurs volumes de commande publique pré-crise.

    * Pourcentage de l’activité par rapport à l’activité moyenne entre semaine 6 et 11

Back To Top