skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics #4 La Commande Publique face au Covid-19

#4 La Commande Publique face au Covid-19

#4 La Commande Publique Face Au Covid-19
  • Hervé Chevallier
  • L’impact du Covid-19 sur la commande publique a besoin d’être objectivé. Chacun perçoit les turbulences, ressent des baisses, des agitations.
    Seules des datas fiabilisées et analysées peuvent nous donner des repères fiables pour retrouver un peu de sérénité.

    Intéressons-nous particulièrement à la semaine 15, du dimanche 5 au samedi 11 avril 2020.
    L’analyse que nous vous proposons porte sur l’ensemble des Appels d’offres réalisés en France métropolitaine et DROM COM, segmentés par type d’acheteur, par région d’exécution et par métier.

    Tendance à la hausse des publications de nouveaux appels d’offres

    La tendance de la semaine 14 est confirmée par ce nouveau chiffre de la semaine 15. Avec 2 422 nouveaux appels d’offres cette semaine, c’est 15% de plus que la semaine 14.
    N’oublions pas que cette semaine 15 reste à un volume faible par rapport au 3 900 AO en moyenne des semaines 6 à 11. Nous sommes à 2/3 de la commande publique habituelle.

    Cette semaine, les publications de nouveaux appels d’offres sont désormais supérieures aux publications des reports, qui restent toutefois importantes.

    Focus par type de procédure : cet indicateur est intéressant pour se donner des repères sur l’impact des marchés publics selon leurs envergures.
    L’évolution sur cette semaine 15 est encore plus favorable aux gros projets (+27%). Les commandes plus faibles, portées par des procédures adaptées (MAPA), peinent à remonter. Ce sont clairement les PME qui souffrent le plus dans cette situation, du fait de la plus grande accessibilité des MAPA.

    Focus par nature d’activité : les commandes d’études repartent, c’est une réelle volonté de réengager de nouveaux projets !

    Activité soutenue de report des marchés publics majoritairement sur Mai

    Avec plus de 1 000 avis rectificatifs, cette semaine 15 connait encore une forte activité de publications (contre 210, moyenne en période normale).
    Les modifications sont toujours des reports de dates de remise.

    Avril reste toujours un mois clé dans la remise des offres, preuve que les acheteurs parient sur des remises en période de confinement.
    Mai reste l’échéance demandée majoritairement par les acheteurs (55%). Les reports après Juin sont très faibles.

    Remontée des opérateurs publics

    La semaine 15 confirme la bonne dynamique des bailleurs sociaux et des conseils territoriaux qui se redressent plus vite que les autres en publiant respectivement 57% et 56% de leurs commandes.

    Les opérateurs publics (RATP, ENEDIS, SNCF …) affichent clairement une nette remontée passant de 39% en semaine 13 à 54% en semaine 15.
    Le pôle local (les communes et les EPCI) confirme également sa reprise.
    L’Etat reste à la peine. Le choc de la semaine 12 avait réduit à 50% l’activité de publication de ses appels d’offres : 4 semaines après, nous sommes toujours à ce même taux.

    Reprise laborieuse du secteur de la Construction

    La dynamique de reprise n’est clairement pas identique entre les secteurs.

    4 secteurs reprennent des couleurs : la Restauration et le Transport sont dans une dynamique positive, comme les prestations de Déchets et l’Industrie (au-dessus des 55%).
    Culture et Loisirs mais surtout l’IT sont en berne et ne parviennent pas encore à remonter la pente.
    La construction peine à reprendre en stagnant à 50% des volumes habituels.

    Focus TP : Avec -50% à la semaine 12, le segment des Travaux Publics a subi une baisse quasi identique à l’ensemble de la commande publique. La reprise en semaine 15 est de 21% comparée à la semaine 12, un peu plus forte que les 15% sur l’ensemble de la commande publique. Sur les semaines 12 à 15, l’activité TP reste à 46% du niveau « normal » d’activité. Il y a donc encore beaucoup à rattraper. 4 régions voient leur nombre d’appels d’offres de TP fortement croître cette semaine : Bourgogne Franche Comté, Ile de France et en particulier l’Occitanie et les Pays de la Loire.

    Disparités persistantes entre les régions

    La semaine 15 marque encore une vraie disparité entre les régions.

    L’Ile de France reste forte sur les 4 semaines, n’étant jamais descendue en dessous des 50% de ses volumes habituels. 4 régions marquent une nette reprise : Normandie, Rhône-Alpes Auvergne, PACA et la Corse. Notons que la région Normandie conserve une belle activité de commande publique (58%).

    Les régions de la façade atlantique sont encore sonnées et ne redressent pas les volumes, en particulier la Nouvelle Aquitaine. Bourgogne Franche Comté est toujours touchée et peine à remonter au-dessus du choc initial de la semaine 12.

    Revoir le webinar

     

    Quelle sera la tendance des nouvelles publications et avis rectificatifs pour cette nouvelle semaine ?

    Retrouvez nous lundi prochain une nouvelle note de conjoncture sur l’évolution de la Commande Publique !

    Je m’inscris au webinar

    Téléchargez notre baromètre de la commande publique face au covid 19

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top