skip to Main Content
Accueil Les Marchés Publics #3 La Commande Publique face au Covid-19

#3 La Commande Publique face au Covid-19

#3 La Commande Publique Face Au Covid-19

L’impact du Covid-19 sur la commande publique a besoin d’être objectivé. Chacun perçoit les turbulences, ressent des baisses, des agitations.  Seules des datas fiabilisées et analysées peuvent nous donner des repères fiables pour retrouver un peu de sérénité.  

Intéressons-nous particulièrement à la semaine 14, du dimanche 29 au samedi 4 avril 2020.
L’analyse que nous vous proposons porte sur l’ensemble des Appels d’offres réalisés en France métropolitaine et DROM COM, segmentés par type d’acheteur, par région d’exécution et par métier.  

Nette amélioration du volume de publications des appels d’offres 

La tendance de la semaine 14 vient bousculer les volumes des 2 semaines précédentes. Avec 2 118 nouveaux appels d’offres cette semaine, c’est 29% de plus que la semaine 13. 

La semaine 14 est malgré tout en repli de 45% par rapport à la moyenne des semaines 6 à 11, soit 3 900 appels d’offres par semaine. Cependant, c’est une vraie amélioration par rapport aux 52 et 57% de baisse des semaines 12 et 13.  

A noter : un pic a été enregistré le vendredi 3 avril avec 500 nouvelles publications. 

Les publications de nouveaux appels d’offres sont désormais supérieures aux publications des reports, qui restent toutefois importantes.  

Reports encore importants des marchés publics sur Avril et Mai 

Avec 1304 avis, le volume des rectificatifs de la semaine 14 est encore 6 fois supérieur à une semaine normale avec comme raison principale le report de date de remise.  

Avril reste un mois clé dans la remise des offres, preuve que les acheteurs parient sur des remises en période de confinement.  A noter, Mai est le mois de la moitié des reports de date de remise.  

Mobilisation générale des acheteurs publics … sauf l’Etat, en retrait 

La semaine 14 est une semaine de reprise pour tous. Anticipée par les bailleurs sociaux la semaine dernière, la tendance pour tous les acheteurs est à la croissance. 

A noter, les conseils territoriaux (régions et départements) et la Santé sont donneurs d’ordre les plus dynamiques, avec une évolution respective de 37% et 39% sur les publications de marchés publics entre les semaines 13 et 14. 

Le pôle local (les communes et les EPCI), majoritaire dans la commande publique, a connu une nette reprise (+30%). L’Etat reste en retrait mais notons que les EPIC (opérateurs publics tels que RATP, ENEDIS, SNCF …) semblent jouer un rôle de moteurs.  

Le secteur de la Construction en hausse 

De nombreux secteurs se redressent en semaine 14 mais par compensation à de fortes pertes subies en semaine 13, sans dépasser les volumes de publications d’appels d’offres de la semaine 12.  

La construction, secteur clé de la commande publique, est l’un des rares secteurs à progresser de 27%. Ce qui permet de dépasser les volumes de la semaine 12. 

Certains secteurs restent en berne, les acheteurs ne les considérant pas comme essentiels dans cette reprise de la semaine 14 : les secteurs Culture et Loisirs, Mobilier, Audiovisuel, ou Bureautique notamment. 

Des disparités entre les régions 

La semaine 14 marque encore une vraie disparité entre les régions. Clairement, les comportements en région sont spécifiques.  

5 régions marquent une nette reprise en semaine 14. La Corse qui a connu un brusque arrêt en semaine 13, repart. Signalons la Normandie, avec une belle dynamique, ainsi que l’Occitanie, la Bretagne et l’Auvergne Rhône Alpes.  

Les 3 régions, Grand Est, Bourgogne et Ile de France, très touchées par la crise sanitaire Covid-19, ne connaissent pas la même reprise. Elles ne croissent « que » de 21%.  

Revoir le webinar

Quelle sera la tendance des nouvelles publications et avis rectificatifs pour cette nouvelle semaine ?

Retrouvez nous mardi prochain une nouvelle note de conjoncture sur l’évolution de la Commande Publique !

Je m’inscris au webinar

Téléchargez notre baromètre de la commande publique face au covid 19

Laisser un commentaire

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Vecteur Plus RCS Nantes 402.125.033. Elles sont nécessaires entre autres, au traitement de votre compte ou pour vous adresser toute communication relative à nos actualités et sont enregistrées dans nos fichiers. Vecteur Plus ou toute société du groupe Infopro Digital pourra utiliser ces fichiers afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.
Back To Top